Vidéo conférence : Moukden, 18 septembre 1931, le début de quinze ans de guerre en Asie. Avec Bruno Birolli

Participation libre

ufe-japon

 

Ufe Japon Bruno Birolli

Moukden, 18 septembre 1931, le début de quinze ans de guerre en Asie.
“L’incident de Moukden » raconté par Hergé dans Le Lotus Bleu!
Bruno Birolli
« Ishihara, l’homme qui à déclenché la guerre ».
Conférence d’un historien spécialiste de l’ère Taisho.

Matériellement, l’attentat qui a lieu dans la nuit du 18 septembre 1931 est insignifiant. Un mètre de voie de chemin de fer saute, et encore seulement un rail et non les deux. Et pourtant cet incident est un des tournants majeurs du 20ième siècle, de la même importance que par exemple l’arrivée au pouvoir de Hitler le 30 janvier 1933. L’explosion de cette petite bombe va dessiner le monde tel que nous le connaissons puisqu’en mettant le Japon sur une trajectoire de collision avec la Chine et les Etats-Unis, il va conduire à l’écrasement du Japon en août 1945.

… Le cheminement intellectuel qui a conduit son instigateur, le futur général Ishiwara Kanji, peut être minutieusement retracé. En effet, Ishiwara a laissé des archives qui ont été conservées. C’est donc, à travers lui, une exploration de l’idéologie qui a conduit les militaires japonais à s’engager dans la conquête de l’Asie. La perceptive des évènements qui marquent les années 1930 et 1940 s’éclairent et on comprend que le raid contre Pearl Harbor en 1941 ne fût pas le résultat d’un coup de sang irraisonné mais la conclusion d’un processus rendue inévitable par la volonté de ces militaires japonais et dont les origines remontent à la Première guerre mondiale en Europe.

Ufe Japon Bruno Birolli

…Deux biographies seulement d’Ishiwara ont été publiées hors du Japon. Une première aux Etats-Unis en 1970 et Bruno Birolli « Ishiwara, l’homme qui déclencha la guerre » en 2012 dont la réédition est disponible depuis juin 2019.

… Diplômé de l’Institut des langues et civilisations orientales en japonais, Bruno Birolli a été correspondant pour divers journaux avant de rejoindre Le Nouvel Observateur au Japon de 1987 à 1992 puis, toujours avec cet hebdomadaire, dans plusieurs autres pays asiatiques dont la Chine jusqu’en 2009.

 

Nous indiquerons aux inscrits les informations d’accès (lien, code, etc.) à la visioconférence la veille.

ufe-japon